Ait Taleb appelle à un accès facile des médicaments pour les citoyens marocains

Le ministre de la Santé et de la Protection sociale, Khalid Ait Taleb, a souligné la nécessité d’encourager l’industrie pharmaceutique nationale de faciliter l’accès des citoyens aux médicaments et aux traitements, en faisant confiance aux compétences scientifiques marocaines et encourager les solutions « made in Morocco ».

Ce mardi 23 novembre lors de la présentation et de la discussion du sous-budget du ministère de la Santé et de la Protection sociale au sein de la Commission de l’éducation, des affaires culturelles et sociales de la Chambre des conseillers, Khaled Ait Taleb a souligné que la vision royale pour atteindre la souveraineté vaccinale est la réponse appropriée aux risques d’émergence de nouveaux mutants viraux.

Le ministre souligne l’importance d’un « nouveau modèle de développement », qui garantit à tous les citoyens marocains l’équité l’accès à des médicaments et produits de santé de qualité, ainsi qu’à soutenir la fabrication locale de médicaments dans le cadre des partenariats existants entre les secteurs public et privé.

Ait Taleb a révélé que l’industrie pharmaceutique au Maroc a enregistré des réalisations importantes, lui permettant de couvrir plus de 70% des besoins du marché local en médicaments grâce à l’industrie marocaine et encourageant la fabrication locale de médicaments coûteux et contre les maladies chroniques.

Le ministre de la Santé et de la Protection sociale a indiqué que la politique de baisse des prix des médicaments s’est poursuivie par la baisse des prix d’environ 1 600 médicaments supplémentaires au cours de la période 2019-2021, la plus consommée au Maroc pour le traitement de certaines maladies graves et chroniques, enregistrant une amélioration de l’utilisation des médicaments génériques à 40 % actuellement.

Ait Taleb appelle à un accès facile des médicaments pour les citoyens marocains Hespress Français.

Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page