Réforme de l’Enseignement: Abdellatif Ouahbi soutient Benmoussa et annonce des mesures plus polémiques

Le ministre de la Justice, Abdellatif Ouahbi, a exprimé son soutien à la décision de Chakib Benmoussa, ministre de l’Éducation nationale, fixant le seuil d’âge pour l’accès au concours de recrutement en enseignants de l’AREF à 30 ans au lieu de 40 ans actuellement. Ouahbi a appelé les ministres à prendre les décisions justes qui vont dans l’intérêt général et pas ceux de Facebook.

Alors que le ministre Chakib Benmoussa a annoncé de nouvelles conditions d’accès au concours des enseignants des Académies régionales d’éducation et de formation (AREF) qui ont fait jaser au sein des enseignants, le ministre de la Justice, lui a apporté tout son soutien et indiqué que la réforme du secteur de l’Education passe par des décisions « courageuses » et « audacieuses ».

Dans une interview accordée à Hespress, le chef du département de la Justice a estimé que Chakib Benmoussa est un ministre de haut niveau et qui connait parfaitement ses dossiers, d’où son approbation de cette décision.

Selon lui, il ne faudrait pas limiter la question de la réforme de l’enseignement à ce détail qui concerne le seuil d’âge accepté pour passer le concours, en affirmant que la réforme de ce secteur va nécessairement s’accompagner d’autres décisions et mesures qui ne seront pas du goût de certains groupes d’intérêt.

Abdellatif Ouahbi a en ce sens déjà annoncé la couleur en affirmant que les décisions qui suivront provoqueront un tollé, soulignant qu’elles sont motivées par un intérêt général et pas pour faire plaisir à Facebook.

« Les décisions et mesures à venir créeront une polémique » a-t-il déclaré, avant d’ajouter que de toutes les manières « s’il n’y a pas de tollé autour de cette décision, il y en aura pour une autre ».

« Si nous voulons faire la réforme, nous devons le faire dans sa totalité avec tout le courage et toute l’audace nécessaires. Mais si nous suivons +Facebook+ et les groupes d’intérêt, nous n’évoluerons pas », a-t-il indiqué.

Et d’insister: « Les ministres du gouvernement doivent prendre les décisions correctes qui seront bénéfiques, pas ce que veut Facebook ».

Réforme de l’Enseignement: Abdellatif Ouahbi soutient Benmoussa et annonce des mesures plus polémiques Hespress Français.

Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page