Ligue des Champions : Dernière ligne droite avant les 8es de finale

La Ligue des Champions revient ce mardi alors que de nombreuses équipes devront confirmer avec seulement deux journées de match à jouer dans la phase de groupes, avant l’étape des huitièmes de finale.

Outre l’Ajax, le Bayern, la Juventus et Liverpool, déjà qualifiés, plusieurs équipes peuvent valider leur billet pour les huitièmes de finale de la Ligue des champions à l’occasion de la 5e et avant-dernière journée de la phase de poules, à savoir le Paris Saint-Germain d’Achraf Hakimi, le FC Séville de Bounou, El Haddadi et En-Nesyri ou encore Chelsea de Hakim Ziyech.

En effet, l’équipe de Thomas Tuchel accueille la Juventus à Stamford Bride dans le groupe H de la Ligue des champions mardi soir.

Les Bleus occupent la deuxième place du groupe, à trois points de la Juventus, mais n’ont besoin que d’un point pour assurer leur place en huitièmes de finale.

Des changements devraient être apportés au onze de départ de Tuchel pour affronter l’équipe de Serie A, comme la possible titularisation de l’international marocain après son impressionnante apparition lors du match face à Leicester le week-end dernier durant lequel il a été l’auteur d’une passe décisive.

Pour sa part, le Paris Saint-Germain se déplace sur la pelouse de Manchester City, mercredi 24 novembre lors de la 5e journée de Ligue des champions.

A deux journées de la fin de la phase de groupes, le PSG et Manchester City s’affrontent pour la première place de la poule A à l’Etihad Stadium. Au match aller, les Parisiens s’étaient imposés 2-0 après un festival contre les Citizens.

Trois semaines après son match nul à Leipzig, Paris doit s’offrir un bon résultat pour valider son ticket pour la phase finale et subtiliser la première place à City et pourra compter sur Sergio Ramos, qui jouera son premier matchs sous les couleurs de Paris. Achraf Hakimi, titulaire indiscutable, est également attendu sur la pelouse pour faire ses preuves en LdC.

D’un autre côté, Séville et Wolfsburg s’affronteront lors de la cinquième journée de la Ligue des champions. Les Hispaniques arrivent dans une situation extrême dans cet avant-dernier match du Groupe G , puisqu’ils sont derniers avec 3 points et reçoivent l’équipe allemande, qui occupe la troisième place avec 5 points, à égalité avec les Français de Lille.

Les Andalous font face à l’absence de leur star, le Marocain Youssef En-Nesyri, blessé au genou, qui avait également raté les qualificatifs à la Coupe du monde 2022 avec l’équipe nationale.

Pour sa part, Munur El Haddadi ne rentre pas dans les plans de Julen Lopetegui et ne devrait pas être titulaire. Seul Yassine Bounou assurera les cages de Séville.

Le FC Barcelone rentrera sur le pelouse avec un nouvel esprit, guidé par l’arrivé de Xavi, qui a réussi son premier match pour Barcelone lors de sa victoire dans le derby contre l’Espanyol et espère en voir plus ici en accueillant Benfica lors de la 5e journée de la Ligue des champions.

Le Benfica de Taarabt voudra amener plus de l’équipe qui a marqué dix lors de leurs deux derniers matches de compétition et moins de l’équipe qui en a laissé cinq contre le Bayern Munich, mais comme ils pourraient être absents de la Ligue des champions avec une défaite ici, cela devrait fournir suffisamment de motivation.

Benfica a remporté le match retour par un score de 3-0 pour sa seule victoire en Ligue des champions jusqu’à présent et espère une répétition dirigée par Julian Weigl qui donnera le rythme à la défense.

Barcelone a également été une attaque anémique avec seulement sept tirs cadrés en Ligue des champions. Seul Malmö en a moins avec quatre.

Le Bayern n’a pas été impitoyable au cours des deux derniers matchs en raison d’une multitude de problèmes et aujourd’hui, avec une longue liste de blessures, les Bavarois auront un test difficile à venir.

Le favori du Ballon d’Or, Robert Lewandowski, devrait conserver sa forme extraordinaire de buteur. Néanmoins, on s’attend à ce qu’ils gagnent Kiev malgré toutes les chances.

Quant à Manchester United, il s’agit de son premier match après le départ d’Ole Gunnar Solskjaer, et avec la présence de la machine à buts, Cristiano Ronaldo, les Reds sont les favoris face à Villarreal, ce mardi.

Cette semaine, Madrid doit aller gagner à Tiraspol, pour affronter une équipe qui a produit l’un des grands chocs de la Ligue des champions moderne en s’imposant à Bernabeu en septembre. La victoire est dans le casier de Madrid. Et à moins que l’un d’entre eux ne se blesse cette semaine, la victoire peut être remportée par le trio Casemiro-Kroos-Modric.

Ligue des Champions : Dernière ligne droite avant les 8es de finale Hespress Français.

Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page