Accès au territoire marocain : Voici les nouvelles conditions

À compter de ce jeudi 18 novembre à 12h, les conditions d’accès au territoire marocain ont changé, a indiqué le Ministère du Transport et de la Logistique, Direction générale de l’Aviation civile. 

Ainsi, pour les voyageurs en provenance d’un pays de la liste « A » qui souhaitent accéder au territoire marocain, ils doivent disposer de la fiche sanitaire du passager remplie et signée, notamment l’adresse du passager et deux numéros de téléphone permettant de le localiser, en cas de besoin, pendant les 10 jours qui suivent son arrivée sur le territoire national (à télécharger en ligne avant embarquement, distribuée aussi à bord de l’aéronef), précise le ministère dans une circulaire.

Ces voyageurs doivent également disposer d’un certificat attestant qu’ils sont complètement vaccinés contre le SARSCoV-2, après deux semaines de l’administration de la 2ème dose du vaccin ou de la dose unique.

Pour les voyageurs en provenance d’un pays de la liste « B », ils doivent disposer de la fiche sanitaire du passager remplie et signée, notamment l’adresse du passager et deux numéros de téléphone permettant de le localiser, en cas de besoin, pendant les 10 jours qui suivent son arrivée sur le territoire national (à télécharger en ligne avant embarquement, distribuée aussi à bord de l’aéronef), en plus d’un certificat attestant que la personne est complètement vaccinée contre le SARSCoV-2, après deux semaines de l’administration de la 2è dose du vaccin ou de la dose unique.

De plus, les voyageurs de la liste B souhaitant accéder au Maroc doivent également disposer d’un test PCR négatif n’excédant pas 48 heures à l’embarquement (délai entre prélèvement et embarquement), indique la circulaire.

À l’arrivé sur le territoire marocain, les passagers seront soumis à un double contrôle de la température, systématiquement, en plus d’un contrôle aléatoire par test antigénique rapide, fait savoir la même source.

En cas de positivité du test antigénique rapide, les Marocains et les étrangers résidant au Maroc testés positifs à l’arrivée seront pris en charge par une structure sanitaire, avec confinement de 10 jours selon le protocole sanitaire en vigueur.

Tout autre passager testé positif à l’arrivée au Maroc, ne pourra pas accéder au territoire national et devra retourner immédiatement au pays de provenance à la charge totale de la compagnie de transport aérien, révèle la circulaire.

S’agissant des enfants âgés de moins de 6 ans, la circulaire précise qu’ils sont dispensés de la PCR de dépistage quelle que soit la provenance.

Accès au territoire marocain : Voici les nouvelles conditions Hespress Français.

Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page