Pass vaccinal Vs Pass sanitaire : Comprendre la différence

Suite aux recommandations faites par le Conseil national des droits de l’Homme (CNDH) au sujet du pass vaccinal qui a connu des complications dans sa mise en oeuvre, l’Exécutif a décidé de l’abandonner en faveur du pass sanitaire.

« Le CNDH salue la décision du Gouvernement adoptant le pass sanitaire, suite à sa REC« , s’est félicité le CNDH dans un tweet, mercredi 17 novembre. Maintenant, la question qui revient en boucle depuis hier, c’est la différence entre le pass sanitaire et le pass vaccinal.

Au sein de notre rédaction, nous avons réalisé un petit test sur le site du ministère de la Santé, « Liqahcorona.ma« . Sur la plateforme, la rubrique « télécharger le pass vaccinal » a été immédiatement remplacée par « télécharger le pass sanitaire« .

Après avoir renseigné les informations exigées pour télécharger le pass sanitaire, plusieurs options figurent. On trouve ainsi l’option « je télécharge mon pass vaccinal provisoire« , « je télécharge mon pass sanitaire« , « je télécharge mon certificat d’exemption de vaccination contre covid-19« , « je m’informe sur mon RDV de vaccination/je change mon adresse« , ou encore l’option « je déclare un événement indésirable suite à ma vaccination ».

En cliquant sur télécharger le pass sanitaire, pour une personne n’ayant jamais eu le Covid-19, on ne constate aucun changement. En effet, le pass sanitaire comprend ainsi le numéro d’identification (CIN), le nom et prénom, le genre, la date de naissance, la nationalité et enfin les dates des doses du vaccin anti-covid reçues en plus du QR Code en bas.

Mais pour les personnes ayant déjà eu un test positif au Covid-19, leur pass sanitaire comprend une partie mentionnant le type et numéro du test réalisé, le nom du laboratoire agréé, la date et l’heure du prélèvement et enfin le résultat du test.

En gros, il n’y a pas de grande différence entre le pass vaccinal et sanitaire, si ce n’est l’appellation ainsi que l’ajout des informations liées à une récente infection au Covid-19 ou encore l’exemption du vaccin ou la déclaration d’un événement indésirable suite à la vaccination.

Ce pass sanitaire, qui est en fait un document de « situation de santé », sera exigé pour l’accès à tous les services et prestations, sans obligation de vaccination.

En faisant ses recommandations, le CNDH avait précisé que le souci était de remédier à une situation qui portait atteinte à la liberté de circulation des citoyens suite à l’imposition du pass vaccinal.

Le pass sanitaire a ainsi été mis en place pour faciliter la circulation des personnes non vaccinées, qui pourront désormais prouver leur exemption du vaccin, ou montrer un test PCR négatif pour accéder aux différents espaces publics et privés.

Pass vaccinal Vs Pass sanitaire : Comprendre la différence Hespress Français.

Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page