La BNPJ interpelle le terroriste « Boukhnouna » à l’aéroport Mohammed V

Hespress a appris de source bien informée que la Brigade nationale de police judiciaire (BNPJ) a arrêté ce mardi 16 novembre à midi, le terroriste Faiçal Bahloul dit à l’aéroport international Mohammed V de Casablanca, immédiatement après son arrivée sur un vol en provenance d’Espagne et plus précisément de l’aéroport de Madrid Barajas en Espagne.

Plus connu sous le sobriquet de « Boukhnouna », sur les réseaux sociaux, ce fervent apologiste est désormais sous le coup d’une enquête ouverte par la BNPJ. Boukhnouna ou F. Bahloul est sinistrement connu pour avoir notamment publié de nombreux enregistrements violents et des contenus numériques incitant à la mort de citoyens marocains et à des actes terroristes odieux. Hespress n’a pas été en mesure de vérifier si les autorités espagnoles avaient expulsé Faiçal Bahloul, qu’elles avaient détenu en raison de son implication présumée dans l’incitation à des opérations terroristes au Maroc, ou si l’affaire était liée à la mise en œuvre de la procédure d’extradition dans le cadre d’accords bilatéraux liant le Royaume du Maroc à son homologue espagnol dans les domaines de la sécurité et de la coopération judiciaire internationale. Toujours est-il que Boukhnouna est entre de bonnes mains et qu’il risque gros avec la Justice du Maroc pour ses vidéos et discours apologétiques.

Faiçal Bahloul ou Boukhnouna était apparu dans plusieurs enregistrements publiés sur les réseaux sociaux, dans lesquels il menaçait les Marocains d’attentats terroristes, et il publiait également la diffusion de contenus numériques encourageant les membres de la milice du Polisario à intimider les Marocains et à les soumettre à une liquidation physique dans le cadre d’opérations terroristes individuelles. Autant de délits qui avaient poussé les autorités judiciaires marocaines à ouvrir des enquêtes et à publier des mandats d’arrêt contre l’intéressé au niveau international. Il est à noter que les autorités espagnoles avaient arrêté le soi-disant « Boukhnouna » le 31 mars dernier, lors d’une opération de sécurité au Pays basque, après qu’il ait été inculpé d’« apologie et d’incitation à commettre des actes terroristes contre des institutions marocaines en Espagne et à l’étranger ».

La police espagnole avait expliqué à l’époque que « la personne concernée était très extrémiste, et utilisait des comptes sur les réseaux sociaux pour inciter à des actes terroristes contre des personnes et des institutions marocaines en Espagne et à l’étranger ». Il est prévu que Faiçal Bahloul soit présenté devant le Parquet chargé des crimes de terrorisme et d’extrémisme à Rabat aussitôt que les enquêtes préliminaires, menées par la Brigade de la police nationale judiciaire (BNPJ), soient terminées.

La BNPJ interpelle le terroriste « Boukhnouna » à l’aéroport Mohammed V Hespress Français.

Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page