Irak: Le Premier ministre Moustafa al-Kazimi ciblé par une attaque de 3 drones

Le Premier ministre irakien, Moustafa al-Kazimi, a été ciblé par une tentative d’assassinat dimanche. L’opération a été menée par trois drones, indiquent des sources sécuritaires. 

Les trois appareils « ont été lancés depuis un site proche du pont de la République », des drones, ont ciblé le Premier ministre irakien à Bagdad.

Deux d’entre eux ont été abattus en vol par la garde rapprochée de Moustafa al-Kazimi. Le troisième a pu faire exploser sa charge contre la résidence d’Al-Kazemi, blessant deux de ses gardes du corps. Selon d’autres sources, le nombre des blessés parmi la garde personnelle du Premier ministre est supérieur à deux.

L’attaque a été condamnée par les Etats-Unis et plusieurs autres pays voisins de l’Irak. Il s’agit de la première fois que la résidence du Premier ministre est prise pour cible, mais le nombre d’attaques au drone a augmenté ces derniers mois en Irak, notamment ciblant des endroits où se trouvent des intérêts américains.

Suite à cette tentative d’assassinat, le Premier ministre irakien a tenu une réunion d’urgence avec les responsables de la sécurité pour discuter des répercussions de cet incident.

Pour le moment, l’attaque n’a pas été revendiquée, mais les soupçons se tournent vers les pro-Iran qui se réjouissent de pareils événements. Cette attaque au drone intervient dans un contexte de tensions dans le pays.

Elle survient après des manifestations à Bagdad dénonçant les résultats des élections législatives anticipées du 10 octobre qui ont donné pour le moment des résultats préliminaires. Par ailleurs, les partis politique sont en pleines négociations pour les coalition au Parlement.

Certains groupes contestant les résultats du scrutin anticipé sont armés et soutenus par l’Iran. Ils refusent d’accepter les résultats à cause de leur perte de pouvoir.

Irak: Le Premier ministre Moustafa al-Kazimi ciblé par une attaque de 3 drones Hespress Français.

Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page