Les parlementaires formés à l’utilisation des bases de données

Les parlementaires marocains des deux chambres, assisteront à une formation sur les meilleurs exemples d’utilisation de base de donnés et des méthodologies de recherche pour améliorer leur processus d’évaluation. 

Pendant deux jours, les parlementaires marocains vont être formés aux meilleures pratiques autour de cas concrets d’évaluations menées dans plusieurs pays européens et même dans le Parlement européen.

Ils se formeront sur les méthodologies de recherche quantitatives et qualitatives, mais aussi sur l’utilisation des bases de données comme instrument essentiel dans le processus d’évaluation. Ces expériences et cas concrets seront dispensés par des responsables du Parlement, des académiciens marocains et d’experts de pays européens.

La formation qui doit se tenir les 27 et 28 octobre est financée par l’Union européenne et a été organisée le Conseil de l’Europe, le Parlement du Royaume du Maroc et l’Assemblée Parlementaire du Conseil de l’Europe (APCE).

Sous le thème de l’évaluation des politiques publiques, avec un focus sur la collecte de données, la formation entre dans le cadre du projet « Appui au développement du rôle du Parlement dans la consolidation de la démocratie au Maroc 2020-2023 »

Ce projet s’articule autour de trois axes principaux dont un appui de l’effort du Parlement marocain pour conduire efficacement le suivi et l’évaluation des politiques publiques, un accompagnement de l’ouverture du Parlement vers les citoyens, la société civile et le renforcement du dialogue interparlementaire entre le Parlement marocain et ses homologues des pays voisins et les Etats membres du Conseil de l’Europe

Les parlementaires formés à l’utilisation des bases de données Hespress Français.

Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page