Décès de Abdul Qadeer Khan, le père de la bombe atomique au Pakistan

Le scientifique Abdul Qadeer Khan, père de la bombe atomique au Pakistan, est décédé à 85 ans, des suites de problèmes pulmonaires qui avaient nécessité son hospitalisation, a annoncé dimanche la chaîne de télévision nationale pakistanaise PTV.

Fort d’un statut de héros national après avoir permis au Pakistan, en 1998, de devenir une puissance nucléaire à l’instar de l’Inde, l’éternelle rivale, Khan s’est retrouvé au milieu d’une polémique sur fond d’accusation d’avoir diffusé illégalement des technologies vers l’Iran, la Corée du Nord et la Libye. Il avait ensuite été placé en résidence surveillée à Islamabad  de 2004 à 2009.

Après l’annonce du décès, le président pakistanais Arif Alvi, qui connaissait le scientifique depuis 1982, s’est dit «profondément attristé».

«Il nous a aidés à développer une dissuasion nucléaire critique pour la survie de la nation, et le pays, reconnaissant, n’oubliera jamais ses services», a-t-il dit.

Décès de Abdul Qadeer Khan, le père de la bombe atomique au Pakistan Hespress Français.

Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page