Parlement : La vision Royale a pour but de renforcer la sécurité stratégique du Royaume

Comme à chaque rentrée parlementaire, le Roi Mohammed VI a livré, ce vendredi 8 octobre, un discours historique,  à l’occasion de l’ouverture de la 1re session de la 1re année législative de la 11e législature.

Le discours royal représente ainsi une vision future fondée sur trois volets clefs, à savoir le développement, la souveraineté et la réforme, estime Mohamed Bouden, président du Centre Atlas d’analyse des indicateurs politiques et institutionnels.

Cette vision royale, poursuit le politologue, va permettre de renforcer la sécurité stratégique du Royaume pour mettre en place les trois axes définis dans le discours royal qui concernent principalement la position du Royaume, la protection de ses intérêts supérieurs, l’affrontement des défis et l’absorption des crises tout en faisant face aussi à celle relative à la pandémie du Covid-19.

« La vision royale estime que l’économie est la priorité de cette phase, accompagnée d’une réforme institutionnelle profonde qui concerne principalement le HCP afin d’élaborer une cartographie des chaînes de travail qui aura une valeur ajoutée sur l’intérêt national« , explique Mohamed Bouden.

Selon lui, le message du Roi reflète une vision future qui concerne la sécurité énergétique, sanitaire, alimentaire et industrielle, ce qui va renforcer la décision nationale et ses intérêts supérieurs. Et de ce fait, soutient -il, c’est une phase importante qui se caractérise par la réalisation, l’exécution, une bonne planification et la précision.

En ce sens, le responsable du Centre Atlas d’analyse des indicateurs politiques et institutionnels relève que les trois axes du discours royal doivent aller de pair pour récolter les fruits du développement pour l’économie nationale, mais aussi pour servir les intérêts du citoyen.

La réalisation de ces trois axes permettra ainsi d’offrir un environnement juridique, institutionnel et réglementaire adapté à une étape caractérisée par la modernisation, l’envolée globale et la responsabilisation, souligne Mohamed Bouden, mais également, dit-il, de faire que le travail institutionnel soit fondé principalement sur la bonne performance, et partant, l’évaluation.

Parlement : La vision Royale a pour but de renforcer la sécurité stratégique du Royaume Hespress Français.

Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page