Roi Mohammed VI : L’État ne peut se substituer aux citoyens, il leur appartient de se faire vacciner

À l’occasion de l’ouverture de la 1re session de la première année législative de la 11e législature, le Roi Mohammed VI a adressé ce vendredi 8 octobre, un discours au parlement.

Dans un premier temps, le Roi Mohammed VI a adressé ses félicitations aux membres du Parlement et à l’ensemble des élus, pour la confiance qui leur a été témoignée, priant le Très-Haut de leur accorder tous, ainsi qu’au nouveau gouvernement, plein succès dans l’exercice de leurs fonctions.

Le Roi a également tenu à saluer « la bonne organisation des dernières élections qui se sont déroulées dans un climat positif et ont été marquées par une large participation, notamment dans nos Provinces du Sud« .

Ainsi, le Souverain a relevé que la crise pandémique a révélé le retour en force du thème de la Souveraineté. « Qu’elle soit sanitaire, énergétique, industrielle, alimentaire ou autre, sa préservation est devenue l’enjeu d’une véritable compétition qui suscite des réactions fébriles chez certains« , a-t-il noté.

S’agissant de la gestion de la crise pandémique au Maroc, le Roi Mohammed VI a précisé qu’en termes de protection de la santé des citoyens et de soutien aux secteurs et aux catégories touchés, le Maroc dispose d’acquis solidement engrangés.

« De fait, en assurant la gratuité du vaccin, en dépit du coût qui se chiffre en milliards, l’État s’est acquitté de son devoir, veillant à ce que les besoins fondamentaux des citoyens soient satisfaits et que la période de crise soit la moins pénible possible pour eux« , a soutenu le Souverain.

Cependant, le Roi Mohammed VI a tenu à souligner que « l’État ne peut se substituer aux citoyens à qui il incombe de se protéger et de prémunir leurs familles. Il leur appartient ainsi de se faire vacciner, d’utiliser les moyens de prévention disponibles et de respecter les mesures édictées par les pouvoirs publics« .

Roi Mohammed VI : L’État ne peut se substituer aux citoyens, il leur appartient de se faire vacciner Hespress Français.

Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page