Finalisation des travaux de rénovation de deux écoles publiques par international Paper Maroc

International Paper Maroc a annoncé la finalisation des travaux de rénovation lancés il y a quelques mois dans deux écoles publiques situées dans les régions de Kénitra et Moulay Bousselham, région où le groupe opère à travers un centre de montage et y emploie du personnel.

C’est dans le cadre des objectifs de la vision 2030 du groupe et de son engagement continu à renforcer la résilience de ses communautés locales, que les deux projets ont ciblé des rénovations et améliorations des infrastructures de ces deux écoles (pour le primaire et le préscolaire). Il a également doté l’une des deux écoles d’une salle multimédia facilitant ainsi l’accès au monde digital. Ceci, contribuera sans doute à créer un environnement d’apprentissage plus attrayant pour les enfants, explique International Paper Maroc dans un communiqué.

Au Maroc, le groupe International Paper, à travers ses filiales, a fait le choix d’exprimer son engagement envers la communauté à travers des actions au profit de l’éducation, l’une des quatre causes pour lesquelles le groupe s’investit énormément et en fait l’un des piliers de développement pour sa stratégie d’engagement envers les communautés (il y a aussi la lutte contre la famine, les secours contre les catastrophes, la santé & bien-être des personnes).

Fortement convaincu de l’importance du secteur de l’éducation dans le développement des communautés, le groupe a ciblé des actions contribuant aux conditions d’accueil des enfants au sein de leur établissement d’enseignement ainsi que des actions pour lutter contre l’abandon scolaire, précise-t-il.

Depuis maintenant plusieurs années, un programme de soutien à des écoles proches des centres d’activité d’International Paper a démarré avec plusieurs rénovations d’écoles primaires situées dans les régions d’Agadir, Tanger et Kénitra. Aussi, la réalisation des travaux se fait en coordination avec les délégations régionales, le staff de l’école et implique des collaborateurs de l’entreprise, fortement mobilisés pour le soutien volontaire de telles actions explique la même source. Parmi ces écoles, le groupe cite celle de Kénitra qui s’intéresse à l’inclusion des enfants à besoins spécifiques et qui nécessite des aménagements particuliers.

Par ailleurs, International Paper indique participé à des actions de lutte contre l’échec scolaire. C’est à travers son adhésion à la Fondation SANADY, qu’il fait participer des enfants de ses employés à des sessions de soutien scolaire ce qui permet de lutter contre l’échec scolaire et consolider son soutien aux collectivités locales et internes de l’entreprise aussi.

Afin de sensibiliser à l’utilisation des ressources renouvelables et d’encourager le recyclage, International Paper indique préparer des ateliers pour des écoles qui permettront d’expérimenter la fabrication de papier recyclé.

Cité dans le communiqué, Bertrand Laplaud, Directeur Général International Paper au Maroc & Afrique de l’Ouest a affirmé que « la responsabilité sociale est un état d’esprit au sein du groupe INTERNATIONAL PAPER. La protection de l’environnement, la prévention de la corruption, le respect des droits humains, l’engagement auprès de la collectivité, sont autant de valeurs qui guident le comportement de ses femmes et hommes au quotidien conformément à celles du groupe ».

Finalisation des travaux de rénovation de deux écoles publiques par international Paper Maroc Hespress Français.

Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page