GCRMN: 14% du corail mondial perdu en 10 ans en raison des changements climatiques 

Les changements climatiques ont été à l’origine de la disparition de près de 14% des coraux dans le monde entre 2009 et 2018, a fait savoir le Réseau mondial de surveillance des récifs coralliens (GCRMN).

Dans un rapport publié mardi, le GCRMN indique que l’état des récifs coralliens dans le monde en 2020 « offre le panorama scientifique le plus précis à ce jour des dégâts que provoque la hausse des températures sur les récifs coralliens du monde entier ».

Cité dans un communiqué, le rapport, qui s’est appuyé sur des données recueillies sur 12.000 sites dans 73 pays, pointe également d’autres pressions locales telles que la surpêche, un développement côtier non durable et une baisse de la qualité de l’eau.

Il révèle ainsi qu’ »entre 2009 et 2018, le monde a perdu près de 14% du corail sur ses récifs coralliens, ce qui représente près de 11.700 km2 de corail, soit une quantité plus importante que tout le corail vivant d’Australie », notant que « bien que les récifs couvrent moins de 1% du plancher océanique, ils abritent au moins un quart de l’ensemble de la faune et la flore marines, tout en constituant un habitat crucial et une source de protéines (et de) médicaments ».

Appelant à limiter au plus vite les émissions mondiales de gaz à effet de serre, le rapport assure que « le changement climatique est la plus grande menace qui pèse sur les récifs mondiaux ».

GCRMN: 14% du corail mondial perdu en 10 ans en raison des changements climatiques  Hespress Français.

Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page