Voyager de et vers le Maroc : Voici ce que vous devez savoir

On est en plein milieu de la rentrée sociale, entachée malheureusement par la pandémie qui persiste encore et toujours. Mais l’espoir d’un retour à la vie normale ne faiblit pas. En attendant, plusieurs citoyens organisent leur voyage de et vers le Maroc. Voici tout ce qu’il faut savoir à ce sujet. 

Il convient de rappeler dans un premier temps que le Maroc a classé les pays du monde en deux listes. La liste A, pour les pays ayant une situation épidémiologique stable, et la liste B pour les pays dont la situation épidémiologique est préoccupante.

Ainsi, et pour les touristes étrangers, étrangers résidant au Maroc, MRE et Marocains résidant au Maroc qui arrivent d’un pays de la liste A et qui souhaitent entrer au Maroc, ces derniers doivent être munis d’une fiche sanitaire en plus d’un certificat de vaccination ou un test PCR datée de moins de 72H.

Pour les mêmes profils souhaitant se rendre au Maroc d’un pays de la liste B, il y a deux cas de figure. Il y a des conditions pour les personnes vaccinées et des conditions pour les personnes non vaccinées. Pour les personnes vacciner, il suffit de présenter une fiche sanitaire+un certificat de vaccination+un test PCR de moins de 48H.

S’agissant des étrangers non vaccinés qui souhaitent entrer au Maroc d’un pays de la liste B, ces derniers doivent être munis d’une fiche sanitaire+un test PCR de moins de 48H+ une déclaration sur l’honneur+ un boucher justifiant le paiement de 10 jours de confinement dans un hôtel désigné par les autorités en plus d’un test PCR de contrôle au 9e jour de confinement.

Pour les Marocains et leurs familles ou encore les étrangers résidant au Maroc non-vaccinés qui souhaitent entrer au Royaume en provenance d’un pays de liste B, ces derniers doivent être  munis d’une fiche sanitaire+test PCR de moins de 48H+ une déclaration sur l’honneur pour un auto-isolement de 5 jours à domicile en plus d’un test de dépistage au 5e jour d’isolement.

Conditions pour quitter le Maroc

En se basant toujours sur les listes A et B, et pour quitter le Maroc vers un pays étranger classé dans la liste A, les touristes étrangers au Maroc, étrangers résidant au Maroc et MRE  n’ont besoin d’aucune autorisation, qu’ils soient vaccinés ou pas, à condition qu’ils se conforment aux conditions du pays de destination.

Pour les Marocains résidant au Maroc, et qui souhaitent quitter le Royaume vers un pays de liste A, il y a deux cas de figure (vaccinés et non vaccinés). S’agissant des vaccinés, une autorisation exceptionnelle pour quitter le territoire est exigée en plus d’un certificat de vaccination. Ils doivent tout de même se conformer aux conditions du pays de destination et être vaccinés avec des vaccins reconnut dans le pays où ils se rendent.

Concernant les non-vaccinés qui souhaitent quitter le Maroc, une autorisation exceptionnelle est également exigée en plus d’un test PCR de moins de 48H.

Venant ainsi aux touristes étrangers au Maroc, étrangers résidant au Maroc et MRE de la liste B qui souhaitent quitter le Maroc. Pour ces derniers, aucune autorisation n’est nécessaire qu’il soit vacciné ou pas. Ils doivent bien évidemment se confirmer aux conditions du pays de destination. Mais pour les Marocains résidant au Maroc qui souhaitent se rendre à un pays de la liste B, une autorisation exceptionnelle est exigée qu’il soit vacciné ou pas, en plus du fait qu’ils doivent se conformer aux conditions du pays de destination.

Voyager de et vers le Maroc : Voici ce que vous devez savoir Hespress Français.

Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page