Covid : Sanofi suspend le développement de son vaccin ARN

Le groupe pharmaceutique français Sanofi a annoncé mardi qu’il renonçait à développer un vaccin contre le covid avec la technologie de l’ARN messager, car il considère qu’il arriverait trop tard sur le marché.

« Notre priorité dans l’ARN messager est la prochaine pandémie », a déclaré Thomas Triomphe, vice-président exécutif de la filiale vaccins Sanofi Pasteur, lors d’une conférence de presse à son siège parisien.

Le laboratoire français travaillait sur un vaccin avec la technologie de l’ARN messager pour le coronavirus en parallèle avec le développement d’un autre vaccin à protéine recombinante en association avec GSK, qui devrait être prêt plus tard cette année.

Celui de l’ARN messager en phase I et II de l’expérimentation s’est avéré générer des anticorps chez un pourcentage d’individus injectés allant de 91 % à 100 % deux semaines après avoir injecté la deuxième dose.

De plus, aucun effet secondaire n’a été observé et le niveau de tolérance est « comparable » à celui des autres vaccins de cette technologie qui ont été développés par Pfizer-BioNTech et Moderna.

Mais Sanofi ne poursuivra pas car il estime qu’un nouveau vaccin à ARN messager n’est pas nécessaire. Cependant, il entend poursuivre les recherches avec l’ARN messager pour d’autres virus, et entend mener des études cliniques pour un vaccin contre la grippe à partir de 2022.

Concernant le vaccin covid avec la protéine recombinante, il a déjà reçu des commandes fermes de plus de 75 millions de doses de rappel en provenance des pays de l’Union européenne et du Royaume-Uni.

A cet égard, Sanofi a souligné mardi que les données précliniques ont montré que son produit peut « très significativement booster les réponses immunitaires » des personnes ayant reçu d’autres vaccins.

En 2018, Sanofi s’est associé à Translate Bio pour développer des vaccins contre jusqu’à cinq agents pathogènes de maladies infectieuses, et l’année dernière, les sociétés ont élargi leur partenariat avec Sanofi en versant à Translate 400 millions d’euros supplémentaires.

Covid : Sanofi suspend le développement de son vaccin ARN Hespress Français.

Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page