Prix Sakharov: Alexeï Navalny et 11 Afghanes nominés

L’opposant russe, Alexeï Navalny, ainsi qu’un groupe de 11 Afghanes militantes pour les droits des femmes, ont été sélectionnés pour remporter le prix Sakharov du Parlement européen. 

Alors que l’Afghanistan est tombé aux mains des talibans signant un retour des lois extrémistes et régressives nuisant aux femmes, après 20 ans de mission américaine, les eurodéputés Socialistes et démocrates (S&D, gauche) et Verts ont présenté une candidature collective pour permettre à 11 femmes Afghanes connues pour leur combat pour les droits des femmes de remporter le prix Sakharov du Parlement européen.

Le prix Sakharov qui a été décerné l’année dernière à « l’opposition démocratique » au président Alexandre Loukachenko au Bélarus après sa prise du pouvoir, doit cette année être décerné à une nouvelle figure des droits de l’Homme.

Et cette année, Shaharzad Akbar, la présidente de la Commission afghane indépendante des droits humains, Mary Akrami, directrice de l’Afghan Women’s Network qui gère des refuges pour les femmes fuyant les violences familiales, Zarifa Ghafari, l’une des premières femmes maires en Afghanistan ainsi que d’autres Afghanes sont bien parties pour remporter ce prix qui a été décerné la première fois à Nelson Mandela en 1988.

Parmi ces femmes nominée pour le prix Sakharov, dont Palwasha Hassan, Freshta Karim, Sahraa Karimi, Metra Mehran, Horia Mosadiq, Sima Samar, Habiba Sarabi et Anisa Shaheed, figurent des enseignantes, des journalistes ou encore des militantes des droits des femmes dans ce pays qui a pu renouer en l’espace de deux décennies avec un semblant d’égalité entre les sexes dans l’accès à l’emploi.

Mais elles ne seront pas les seules à avoir une grande chance de remporter ce prix pour l’édition 2021 qui doit être décerné en octobre, puisqu’une autre figure de la lutte contre la corruption en Russie fait partie des candidats.

Il s’agit d’Alexeï Navalny, nominé par les groupes PPE (droite) et Renew Europe (libéraux et centristes). L’opposant numéro 1 du Kremlin, a fait la Unes des journées ces derniers mois, et se trouve toujours en prison en Russie malgré les tentatives de médiation européennes au plus haut niveau, notamment à travers Josep Borrell, et qui se sont soldées par un refus catégorique en Russie.

Trois candidats seront retenus le 14 octobre avant l’annonce du lauréat 2021 qui sera faite 21 octobre. Le prix Sakharov devrait par ailleurs être remis le 15 décembre, en session plénière du Parlement européen.

Les derniers prix Sakharov ont été remis à l’universitaire de la minorité ouïghour Ilham Tohti en 2019, condamné à la prison à vie en Chine, en 2018, le prix a été décerné au cinéaste ukrainien Oleg Sentsov condamné par la Russie en Crimée pour avoir tenté de préparer des attentats terroristes.

Prix Sakharov: Alexeï Navalny et 11 Afghanes nominés Hespress Français.

Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page