OMS : Le variant Delta a largement remplacé les trois autres variantes préoccupantes du coronavirus

L’OMS a déclaré mardi que Delta avait largement exclu trois autres variantes préoccupantes du coronavirus, qui ne représentent actuellement qu’une petite partie de l’échantillon séquencé.

«Le virus prédominant qui circule actuellement est la variante Delta. Et en fait, moins de 1% des séquences actuellement disponibles sont (les variantes préoccupantes) Alpha, Bêta et Gamma», a déclaré la directrice de l’équipe technique Covid-19 à l’OMS, Maria Van Kerkhove, lors d’une séance de questions/réponses sur les réseaux sociaux.

«Ce virus est devenu plus fort, il est plus transmissible et il est en train de concurrencer, de remplacer les autres virus qui circulent», a-t-elle ajouté, en précisant qu’il avait été signalé dans 185 pays.

L’OMS a décidé de nommer les variantes en utilisant des lettres de l’alphabet grec pour éviter de stigmatiser un pays en particulier et pour faciliter la prononciation des noms par le public. Actuellement, l’OMS considère quatre variantes préoccupantes.

L’organisation a également estimé que cinq autres variantes (eta, iota, kappa, lambda et mu) devaient être « surveillées ». Cependant, trois d’entre eux (eta, iota et kappa) ont été dégradés, a annoncé Van Kerkhove.

La variante mu a été détectée pour la première fois en Colombie, où elle a provoqué la vague de pandémie la plus meurtrière du pays. Lambda a été détectée pour la première fois au Pérou avant de s’étendre à d’autres pays.

OMS : Le variant Delta a largement remplacé les trois autres variantes préoccupantes du coronavirus Hespress Français.

Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page