Maroc-Espagne : Rencontre virtuelle entre Bourita et Albares pour relancer le partenariat

Le ministre des Affaires étrangères espagnol, José Manuel Albares, a sollicité une entrevue virtuelle fixée ce mercredi 22 septembre, avec son homologue marocain, Nasser Bourita. L’objectif pour le remplaçant de Arancha Gonzalez Laya est de renouer le dialogue après la grave crise diplomatique entre les deux pays.

L’agence de presse espagnole EFE annonce, en effet, que José Manuel Albares désire relancer les relations entre le Maroc et l’Espagne dans le cadre d’un « respect mutuel ». Depuis New York, où il participe 76e session de l’Assemblée générale de l’ONU, Albares devrait échanger avec son Nasser Bourita, resté au Maroc, dans l’optique de dépasser les tensions entre deux pays.

Cette rencontre virtuelle a pour objectif de réaliser un nouveau pas vers la reprise totale des relations diplomatiques dont le point de départ est l’accueil, en secret, du chef du polsario, Brahim Ghali, dans un hôpital à Logroño. Les sources de EFE espèrent ainsi que cette rencontre permettra la tenue du sommet maroco-espagnol prévue en décembre 2020 mais finalement annulé par la partie marocaine, officiellement pour « raison sanitaire ».

Mais le plus important, selon les mêmes sources, est de « construire une relation solide », alors que le Roi Mohammed VI avait appelé dans son discours du 20 août dernier, à inaugurer une « nouvelle étape sans précédent dans les relations avec l’Espagne », construite sur la base de la « confiance, la transparence, le respect mutuel et le respect des engagements ».

Depuis qu’Albares a pris le relai de Arancha Gonzalez Laya au ministère des Affaires étrangères le 12 juillet dernier, il a maintes fois répété que le Maroc « est un partenaire stratégique et un pays ami ».

Maroc-Espagne : Rencontre virtuelle entre Bourita et Albares pour relancer le partenariat Hespress Français.

Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page