Bourita : les échanges avec Israël ont augmenté de 50% et nous attendons un million de touristes

« Nous sommes heureux de constater que les échanges (avec Israel Ndlr) ont augmenté de 50% au cours des six premiers mois de 2021 », a déclaré ce vendredi 17 septembre le ministre des Affaires étrangères, Nasser Bourita, révélant que « 20 vols opérant dans le cadre de deux compagnies aériennes ont déjà établi leur rotation et qu’un million de touristes israéliens sont attendus par an au Maroc ».

Le ministre des Affaires étrangères, Nasser Bourita, a pris part à un meeting virtuel organisé par le chef de la diplomatie américaine, Antony Blinken, avec ses homologues d’Israël, du Bahreïn et des Émirats arabes unis pour marquer le premier anniversaire des accords de normalisation de leurs relations avec l’État hébreu.

S’exprimant en cette occasion, Nasser Bourita a considéré que « la normalisation des relations avec Israël est en effet un événement historique qui mérite d’être commémoré, car nourrissant un nouvel espoir et ouvrant la voie à un élan sans précédent ».

« Bien que les relations du Maroc avec Israël aient précédé les accords d’Abraham de quelques décennies, nous reconnaissons et souscrivons à l’impulsion importante générée par la reprise et la renaissance des relations et à l’accord américano-maroco-israélien, signé en décembre dernier, sous les auspices du roi Mohammed VI, qui est le fondement de cette relation renouvelée », a-t-il ajouté.

« Cette signature reflète les liens profonds entre les rois du Maroc et la grande communauté juive marocaine. En même temps, elle est liée à l’esprit et à la dynamique générée par les accords d’Abraham. C’est une réelle occasion pour réitérer la sincère reconnaissance du Maroc pour le rôle central des États-Unis en tant que sponsor et garant de ce processus », a-t-il poursuivi.

Et notre ministre des Affaires étrangères de nommer les nombreuses actions bilatérales entreprises depuis la signature de l’accord trilatéral.

« Nos représentants gouvernementaux discutent, se rencontrent et travaillent ensemble, une dizaine de ministres ont entamé des contacts directs ouvrant la voie à la signature de plus de 20 accords. J’ai moi-même accueilli mon ami Yaïr Lapid, le mois dernier et nous attendons avec impatience d’autres visites importantes, notamment au niveau des ministres de l’Économie et de la Défense », a-t-il rappelé.

Nasser Bourita s’est en outre félicité de, l’ouverture des missions diplomatiques déjà opérationnelles et la mise en place d’une plate-forme bilatérale de dialogue et de coopération autour de 5 principaux groupes de travail sectoriels. Il a ajouté que des canaux ont été ouverts entre les milieux d’affaires grâce à la création du Conseil commercial Maroc-Israël et de la Chambre d’industrie et de commerce Maroc-Israël.

« Nous sommes heureux de constater que les échanges ont augmenté de 50% au cours des six premiers mois de 2021 », a-t-il encore déclaré ajoutant que « 20 vols opérant dans le cadre de deux compagnies aériennes ont déjà établi leur rotation et 1 million de touristes israéliens sont attendus par an au Maroc ».

Bourita a loué les partenariats dans des secteurs sensibles qui ont également été lancés, notamment en matière de cybersécurité et d’interopérabilité des forces grâce à des exercices conjoints des forces spéciales militaires comme le HD-Annual 21.

« Le défi de la reconnexion était grand, mais il est maintenant derrière nous. Les défis de la préservation, de l’amélioration et du sens de la normalisation sont toujours devant nous », a noté le chef de la diplomatie marocaine.

Bourita : les échanges avec Israël ont augmenté de 50% et nous attendons un million de touristes Hespress Français.

Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page