Tractations : Akhannouch annonce la fin du premier round

Le Chef du gouvernement désigné, Aziz Akhannouch, a annoncé ce mercredi 15 septembre au siège du RNI, la fin du premier round des tractations politiques, qui ont démarré lundi 13 septembre et qui s’achèvent ce mercredi 15 septembre.

Lors de ses tractations, le Chef du gouvernement a eu l’occasion de rencontrer les dirigeants des partis politiques arrivés après le RNI dans les dernières élections du 8 septembre, à savoir Abdellatif Ouahbi du PAM, Nizar Baraka de l’Istiklal, Driss Lachgar de l’USFP, Mohamed Sajid de l’UC, Nabil Benabdallah du PPS, Abdessamad Archane du MDS, Mustapha Benali du FFD et enfin Abdeslam El Aziz de la FGD.

« Directement après l’accueil du Roi Mohammed VI, et ma nomination en tant que chef du gouvernement, et l’honneur qu’il m’a confié pour former le nouveau gouvernement, il y a eu plusieurs consultations cette semaine dont le premier round s’achève ce mercredi » a déclaré ce mercredi 15 septembre, le chef du gouvernement désigné, au siège du RNI.

Par la suite, Aziz Akhannouch a indiqué que, « le PJD, dans la personne de Saâd Eddine El Othmani s’est excusé de ne pas pouvoir venir, de même que la SG du Parti socialiste unifié (PSU), Nabila Mounib« , qui lui a confié « qu’elle sera dans l’opposition« .

« On a réalisé des discussions importantes avec les dirigeants des partis politiques, durant lesquelles chacun a donné sa vision par rapport à cette période. À partir de maintenant, il y aura des consultations régulières pour qu’on commence à avoir une image de la prochaine majorité gouvernementale. Les traits de la majorité devraient apparaître à partir de la semaine prochaine afin de dévoiler la majorité », a conclut Aziz Akhannouch.

Tractations : Akhannouch annonce la fin du premier round Hespress Français.

Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page