Covid-19 : Vers la vaccination des enfants SDF et non scolarisés

Alors que la campagne de vaccination des élèves âgés de 12-17 ans bat son plein en l’attente de la rentrée scolaire prévue pour le 1er octobre, de plus en plus de questions se posent sur celle des enfants sans domicile fixe ou non scolarisé. Ces derniers vont-ils en bénéficier dans le cadre des efforts pour contenir la propagation du coronavirus et élever l’immunité collective ?

Les enfants SDF et non scolarisés ne sont pas en reste. Joint par Hespress FR à ce propos, le Dr Saïd Afif, membre du Comité technique et scientifique de la vaccination, affirme que la catégorie âgée de 12-17 ans est bel et bien concernée par la campagne de vaccination.

“La campagne de vaccination des 12-17 ans a été d’une logistique sans faille depuis son début, et cela ne sera pas différent pour les enfants SDF et non scolarisés”, précise l’expert.

Quant à l’épineuse question des enfants sans-papiers, le professeur explique que le comité travaille en étroite collaboration avec les associations afin de recenser un maximum d’enfants pour bénéficier de la vaccination.

“Les personnes qui sont détentrices d’une carte nationale n’auront aucun problème à se faire vacciner. Quant aux autres, nous travaillerons en collaboration avec les associations. Le seul critère qui importe est celui d’avoir plus de 12 ans”, souligne-t-il.

Dans ce sillage, Dr Afif insiste à souligner qu’en matière de vaccination, l’État marocain, ainsi que toutes ses institutions, ne fait aucune différence entre les enfants scolarisés et les enfants qui ne sont pas à l’école.

“Il y a une préparation et une logistique sans faille pour les élèves de tout établissement aussi bien ceux du privé que ceux du public et même les missions étrangères. Nous allons procéder de la même manière pour ceux qui ne sont pas scolarisés”, précise la même source, notant tout de même que la vaccination des enfants SDF et non scolarisés ne débutera qu’après achèvement de celle des enfants concernés par la rentrée scolaire.

La vaccination des enfants SDF nécessite sensibilisation

Le Dr Afif fait savoir qu’une préalable sensibilisation devrait précéder le lancement d’une campagne afin d’inciter les jeunes de cette tranche d’âge à se faire vacciner. “Nous allons diffuser des spots publicitaires sur les chaînes nationales et veiller à une bonne médiatisation pour le bon déroulement de cette opération. C’est aussi un appel pour recenser cette population”.

“Tout Marocain qui a plus de 12 ans est invité à se faire vacciner, conformément aux orientations de SM le roi Mohammed VI et dans le cadre de l’équité sanitaire”, relève-t-il.

Par ailleurs, l’expert confie que la question de la vaccination des enfants de 3 à 11 ans est examinée au sein du Comité scientifique et technique. Néanmoins, « aucune recommandation concernant la nécessité de vacciner ce groupe d’enfants n’a été faite », précise-t-il.

« Nous attendons l’achèvement de la vaccination des élèves des établissements scolaires, et nous continuerons à suivre les études menées dans ce cadre », soutient l’expert.

Pour l’heure, la campagne de vaccination des élèves poursuit son cours. Dr Afif révèle qu’elle a atteint 905.000 enfants âgés à ce jour. L’objectif étant d’arriver, faut-il le rappeler, à 3 millions avant le 1er octobre.

Covid-19 : Vers la vaccination des enfants SDF et non scolarisés Hespress Français.

Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page