Tractations : Akhannouch lance le 2e Round en recevant Benabdallah

Dans le cadre du deuxième round des tractations pour la formation du nouveau gouvernement, le Chef du gouvernement désigné, Aziz Akhannouch, a reçu ce mercredi 15 septembre le Secrétaire général du Parti du progrès et du socialisme (PPS), Nabil Benabdallah, au siège de son parti le Rassemblement national des indépendants (RNI).

Chargé par le Roi Mohammed VI de former la future coalition gouvernementale, Aziz Akhannouch s’est entretenu pendant une dizaine de minutes avec le patron du PPS, arrivé en sixième place au scrutin du 8 septembre avec 23 sièges.

Dans une déclaration à la presse à l’issue de cette rencontre, Nabil Benabdallah a commencé par féliciter le Président du RNI, Aziz Akhannouch, pour son plein succès dans les élections et sa nomination par le Roi Mohammed VI comme Chef du Gouvernement.

« Nous avons eu l’occasion de discuter de différents défis essentiels imposés à notre pays et qui concernent l’approfondissement du parcours démocratique et les libertés qui permettent de renforcer l’économie et sa capacité de créer les richesses et les emplois », a déclaré Benabdallah, notant que ces défis sont également liés « à la priorité donnée à la situation sociale, mais également épidémique dans notre pays ».

Le SG du PPS a ainsi souligné avoir discuté avec le Chef du gouvernement, Aziz Akhannouch, sur « un nombre d’orientations estimées essentielles et prioritaires pour notre pays » et qu’il « y aura des occasions futures pour insister encore fois sur tous ces points ».

À cette occasion, Benabdallah a refélicité Aziz Akhannouch sur « la confiance que lui accordé le Roi » lui souhaitant ainsi de « former le nouveau gouvernement dans les plus brefs délais pour qu’il démarre son travail pour le bien du pays et du peuple, avec le soutien bien évidemment du Roi Mohammed VI, dans ce parcours que le peuple attend avec impatience ».

Tractations : Akhannouch lance le 2e Round en recevant Benabdallah Hespress Français.

Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page