Tractations : Baraka va soumettre l’offre d’Akhannouch à l’examen du Conseil national de l’Istiqlal

Les tractations pour la formation de la future coalition gouvernementale se poursuivent. Après avoir reçu le Secrétaire général du PAM, Abdellatif Ouahbi, ce matin du lundi 13 septembre, le Chef du gouvernement désigné, Aziz Akhannouch, a enchaîné avec une rencontre avec le Secrétaire général du Parti de l’Istiqlal, Nizar Baraka.

À l’issue de cette rencontre, le SG de l’Istiqlal, arrivé troisième aux législatives du 8 septembre avec 81 sièges, s’est adressé à la presse : « J’ai eu une rencontre avec M. le chef du gouvernement désigné pour discuter d’un sujet fondamental pour notre pays à savoir les consultations pour la formation du prochain gouvernement et de la future majorité gouvernementale.

« C’était une occasion de débat, d’un débat réel basé sur un esprit nationaliste, mais également sur la forte volonté de faire de cette étape pour notre pays, une étape pour interagir avec les attentes des citoyennes et des citoyens ainsi que pour reconquérir leur confiance, mais aussi une étape pour bâtir l’avenir à partir du Nouveau Modèle de développement », a indiqué Baraka.

L’ancien ministre de l’Économie et des Finances a assuré que l’offre présentée par le Chef du gouvernement désigné sera soumise aux organes décisionnels du parti de la Balance pour examen.

« Dans ce cadre, la présentation du chef du gouvernement sera discutée au sein des organes décisionnels du parti de l’Istiqlal, essentiellement, le Conseil national du parti », a-t-il dit.

Baraka n’a pas manqué de souligner que l’alliance avec le RNI se fera sur la base des programmes électoraux des partis qui devront constituer la future majorité.

« Il y aura également des consultations importantes avec les parties prenantes et le chef du gouvernement au sujet du futur programme gouvernemental afin qu’il ait intégration de nombreux engagements que nous avons pris dans le cadre des programmes électoraux des partis qui formeront, avec la volonté de Dieu, la majorité gouvernementale », a-t-il précisé avant de souhaiter un bon vent au chef du gouvernement Aziz Akhannouch et le féliciter pour la confiance royale et celles des Marocains.

Par ailleurs, une source digne de foi a confié à Hespress que le Conseil national du Parti de l’Istiqlal devrait se tenir le 25 septembre courant.

Tractations : Baraka va soumettre l’offre d’Akhannouch à l’examen du Conseil national de l’Istiqlal Hespress Français.

Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page