Elections 2021: Participation responsable mais assez timide

Les Marocains votent mercredi pour élire leurs représentants au Parlement et dans leurs régions, en pleine crise sanitaire du coronavirus. Dans les bureaux de vote, dès l’ouverture, plusieurs personnes se sont déplacées pour accomplir ce devoir électoral après avoir été gouvernés par les islamistes du PJD, mais malgré une bonne organisation, la participation restait timide à la mi-journée.

Les bureaux de vote ont tous ouverts normalement mercredi à 8h du matin, a affirmé le Ministère de l’Intérieur. Cette tendance s’est confirmée dans plusieurs bureaux de vote, notamment à Kénitra, Salé et à Rabat où les citoyens affluaient tranquillement dès la matinée pour voter.

Devant les écoles publiques réquisitionnées et transformées en bureaux de vote, un dispositif de policiers a été déployé pour assurer la sécurité des votants, et des bureaux constitués de volontaires dont de nombreux jeunes et femmes ont guidé les personnes désireuses de voter vers la salle qui leur a été consacrée.

Dès le matin, le nombre de votants hommes et femmes était similaire, certains sont venus en couple pour voter. Des jeunes ont également manifesté leur intérêt de participer à ce rendez-vous important. Certains sont venus pour la première fois.

Photo Mounir Mehimdate

A la mi-journée, le nombre de votants diminuait dans certains bureaux de vote. Selon des témoins sur place dans la capitale, ils étaient plus nombreux vers 10h et 11h.

La participation des jeunes et des femmes est un véritable enjeu pour ces législatives 2021, étant donné qu’une importante frange de cette catégorie de la population ne se sent proche d’aucune tendance ou encore ne retrouve pas des engagements politiques forts qui défendent ses intérêts et revendications.

Mais après deux derniers gouvernements dirigés par les islamistes du PJD, avec Abdelilah Benkirane et puis Saad Eddine El Otmani comme chefs du gouvernement, et la montée d’un sentiment de déception de leur bilan, les Marocains entendent leur faire barrage pour face face à leur base électorale connue pour être fidèle et engagée.

A midi, le taux de participation annoncé par le Ministère de l’Intérieur indiquait les 12% au niveau national, une tendance plutôt en baisse qui s’explique également par le fait que le vote se déroule en semaine, durant les heures de travail.

Photo Mounir Mehimdate

Néanmoins, les observateurs estiment que le taux de participation devrait augmenter d’ici la fermeture des bureaux de vote à 19H.

A ce propos, le ministère de l’Intérieur a fait état d(‘un taux de participation de 36% à 17H.

Près de 18 millions d’électeurs sont appelés à élire les prochains 395 députés de la Chambre des représentants et leurs représentants aux niveau des communes et des régions, soit plus de 31.000 élus.

Le Maroc fait face à de grands défis d’ordre économiques liés à la crise sanitaire, et se dirige vers la mise en place d’un nouveau modèle de développement, un grand chantier de transformation né de consultation populaires.

Elections 2021: Participation responsable mais assez timide Hespress Français.

Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page