Elections 2021 : Voici où ont voté les leaders politiques

Les dirigeants des partis politiques marocains ont voté ce mercredi 8 septembre lors des élections législatives, communales et régionales appelant les citoyens à « intensifier leur participation à cet événement national ».

Ainsi, le secrétaire général du parti de l’Istiklal, Nizar Baraka, a rejoint le bureau de vote de l’école « Zubair bin Awam » ce matin à Hay Ryad à Rabat, pour accomplir son devoir national.

© Mounir Mehimdate 

Dans une déclaration à la presse, Baraka, qui figure parmi les prétendants aux trois premières places de ces élections, a confié que « le processus électoral, qui a démarré ce mercredi dans notre pays, a une position particulière puisqu’il déterminera l’image du paysage politique au cours des cinq prochaines années ».

« Nous espérons que les bureaux de vote produiront un gouvernement fort. Il s’agit d’une étape clé qui produira des institutions élues fortes, et c’est ce à quoi le Roi Mohammed avait appelé », a-t-il ajouté.

De son côté, Saad Eddine El Otmani, secrétaire général du Parti de la justice et du développement (PJD), s’est également rendu au bureau de vote du centre de Rabat. Pour El Otmani, « le report des élections nous aurait conduits vers l’inconnu ».

« Il y a eu une participation importante, dès les premières heures du matin, dans plusieurs bureaux de vote. Pour la première fois, les jeunes votent et je leur demande de participer massivement. Car si le citoyen ne fait pas de politique, cela l’affectera », a-t-il souligné.

Le chef de gouvernement sortant a ainsi expliqué que « la forte participation dans les bureaux de vote reflète la maturité de la démocratie », notant que « le succès du Maroc fait des jaloux », référence faite à la récente crise avec l’Algérie.

© Mounir Mehimdate

D’autre part, le secrétaire général du Parti Authenticité et Modernité (PAM), Abdellatif Ouahbi, s’est rendu au bureau de vote du lycée Al-Sharif Al-Idrisi à Hay Ryad à Rabat pour voter, tandis que le secrétaire général de l’Union socialiste des forces populaires (USFP) Driss Lachgar, a voté à l’école Al Hassania à Rabat.

Ce dernier a déclaré à la presse que « les élections se déroulent dans des circonstances exceptionnelles en raison du Covid-19, qui a affecté notre campagne électorale. Mais cela a rendu la communication encore plus étroite ».

« Ce scrutin a un caractère particulier (…) et il est de la responsabilité de chaque citoyen de faire face à ces défis en se rendant dans les bureaux de vote. Voter à ce stade a plus de caractère sacré », a-t-il dit.

D’autres dirigeants de partis politiques ont également voté ce mercredi à Casablanca, Rabat ou encore Agadir, à l’image de Nabila Mounib, secrétaire générale du Parti socialiste unifié (PSU) qui a voté à Casablanca de même que le SG de l’Union Constitutionnelle, Mohamed Sajid.

De son côté, Aziz Akhannouch, SG du Rassemblement national des indépendants (RNI) a voté à Agadir tandis que l’ex-chef du gouvernement, Abdelillah Benkirane a voté à Rabat au quartier Diour Jamaâ.

Il convient de rappeler que les bureaux de vote ont ouvert leurs portes ce mercredi 8 septembre à 8 heures du matin et fermeront à 19 heures. Il est prévu que les résultats préliminaires des élections soient annoncés dans la soirée par le ministère de l’Intérieur.

Un communiqué du ministère de l’Intérieur a expliqué que le processus d’ouverture des bureaux de vote s’est déroulé, selon les informations reçues des préfectures, provinces et région du Royaume, dans des circonstances normales.

© Mounir Mehimdate

La même note précisait que le processus de vote se poursuivrait sur tout le territoire national jusqu’à 19 heures sans interruption.

Elections 2021 : Voici où ont voté les leaders politiques Hespress Français.

Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page