Palestiniens évadés: L’armée israélienne arrête 5 membres de leur famille

Suite à l’évasion de 6 Palestiniens d’une prison en Israël, l’Etat a hébreu a lancé une chasse à l’homme mardi pour les récupérer. Mercredi, 5 de leurs proches ont été arrêtés par l’armée israélienne. 

Alors que 6 Palestiniens dont l’un deux est un dirigeant d’un groupe armé ont réussi à s’évader de prison lundi grâce à un tunnel sous un évier, les services israéliens ont été nombreux à lancer une traque à l’homme pour retrouver les fugitifs.

Des drones d’observation ont été déployés, des barrages mis en place pour filtrer et retrouver leur trace. Certains d’entre eux sont condamnés à perpétuité par la justice israélienne.

« Il relève du droit de chaque prisonnier de chercher un moyen de parvenir à sa liberté », a déclaré mardi le Premier ministre palestinien Mohammad Shtayyeh, en réaction à cette évasion.

Dans la ville de la ville de Jénine en Cisjordanie occupée, mais aussi dans la bande de Gaza, des manifestations de joie ont éclaté pour célébrer l’évasion de ces prisonniers.

Mais les services de sécurité israéliens ont mené une traque à l’homme depuis leur évasion notamment en Cisjordanie occupée d’où ils sont originaires, et ont déjà arrêté  au moins 5 proches de ces prisonniers pour faire pression contre eux, selon un communiqué le Club des prisonniers palestiniens, un organisme palestinien de défense des droits des détenus.

Selon cet organisme, deux frères de Mahmoud Ardah, présenté par des médias locaux comme l’architecte de l’opération, ont été incarcérés. Un cousin de Mahmoud Ardah figure également sur la liste des évadés, et son frère a été arrêté ainsi que le docteur Nidal Ardah, membre de leur famille.

Le père de Munadel Infeiat, un évadé également membre du groupe armé Jihad islamique, a aussi été interpellé, a ajouté l’association qui précise que d’autres membres de familles des ex détenus pourraient avoir été arrêtés également tandis que d’autres ont été arrêtés puis relâchés.

De son côté, la justice israélienne a émis une ordonnance de non-publication des détails de l’enquête mais l’armée israélienne a confirmé que des arrestations ont eu lieu dans la nuit de mardi à mercredi.

Les services de sécurité israéliens ont été alerté par l’évasion des 6 Palestiniens après le déclenchement d’une première alarme vers 03H00 (minuit GMT) lorsque des résidents des quartiers aux alentours de la prison ont affirmé avoir vu des « personnes suspectes ».

Palestiniens évadés: L’armée israélienne arrête 5 membres de leur famille Hespress Français.

Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page