Coup d’Etat, report et rapatriement…Grandes motions pour les Lions de l’Atlas en Guinée

Dimanche, l’équipe nationale a vécu des moments de grande anxiété et de tension lors de son séjour dans la capitale guinéenne Conakry, en vue d’affronter l’équipe du pays, dont le match était prévu ce lundi, pour le deuxième tour des éliminatoires de la Coupe du monde 2022 au Qatar.

Les Lions de l’Atlas, avaient rallié la capitale guinéenne Conakry au lendemain de leur victoire contre le Soudan dans le cadre des éliminatoires de la coupe du monde Qatar 2022.

Vahid Halilhodzic et ses hommes ont été bloqués par le coup d’Etat militaire en cours à Conakry, où ils devaient affronter les Guinéens lundi.

Cependant, la FIFA a annoncé officiellement le report du match entre l’équipe nationale marocaine et son hôte guinéen, comme l’indique le site officiel de la Confédération Africaine de Football dans un communiqué, en raison de la situation politique et sécuritaire actuelle en Guinée et afin d’assurer la sûreté et la sécurité de tous les joueurs et la protection de tous les officiels de la délégation marocaine.

Lundi, un avion de Royal Air Maroc a atterri à l’aéroport de Rabat-Salé en provenance de la capitale guinéenne, transportant la délégation de l’équipe nationale marocaine de football, la délégation l’accompagnant et des représentants des médias.

L’avion de la RAM a quitté la capitale, Conakry, vers 21 heures dimanche, à la grande joie des joueurs et du staff technique, qui chantaient l’hymne national marocain.

Vahid et les joueurs, soulagés, remercient le Roi

Vahid Halilhodzic a remercié le Roi Mohammed VI pour sa supervision personnelle de la facilitation du retour urgent de l’équipe nationale au Maroc, suite au coup d’État qui a eu lieu en Guinée.

Le sélectionneur national a exprimé sa grande gratitude au Roi du Maroc. « Mille mercis à Sa Majesté, qui a veillé à notre sortie de Guinée et retour au Maroc. Je le remercie au nom de toutes les composantes de l’équipe nationale marocaine », a-t-il déclaré.

L’entraîneur bosniaque a expliqué que la délégation de l’équipe nationale s’est réveillée hier matin (dimanche) sur un bruit de tirs, « qui a mis tout le monde dans un état d’anxiété et d’incertitude par rapport à ce qui allait suivre ».

Nayef Aguerd s’est également exprimé sur la situation et a expliqué que les éléments nationaux ont vécu des moments difficiles à Conakry, en Guinée, dimanche, après le coup d’État militaire dont le pays a été témoin, alors que les « Lions de l’Atlas » se préparaient à affronter les Guinéens. équipe nationale, pour le deuxième tour du tournoi. Éliminatoires pour la Coupe du monde 2022 au Qatar.

« Loué soit notre retour au Maroc en paix, nous avons vécu des moments difficiles, nous n’imaginions pas que cela arriverait un jour avec nous en tant que joueurs », a déclaré le joueur de Rennes.

« Je remercie du fond du cœur Sa Majesté le Roi Mohammed VI, qui a assuré notre retour dans les plus brefs délais, et nous a également assuré une sécurité renforcée devant l’hôtel en Guinée », a-t-il ajouté.

« Nous avons ressenti de la peur lors des événements de Conakry, mais le plus important est que nous sommes rentrés au Maroc sains et saufs, et je renouvelle mes remerciements au Roi », souligne-t-il.

De son côté, le nouveau venu, Elias Chair, joueur du club anglais des Queens Park Rangers, a remercié le roi pour son aide à les rapatrier, pour avoir assuré son retour en toute sécurité au Maroc, aux premières heures de lundi matin.

Le gardien, Yassine Bounou, a également exprimé ses remerciements au Roi Mohammed VI et au peuple marocain pour leur soutien, notant que le souverain a soutenu la délégation marocaine dans cette situation difficile.

« Nous allons essayer de nous reposer un peu maintenant, en attendant de connaître le sort du match », a déclaré le portier.

Quid d’une date pour la rencontre?

Alors que la FIFA a annoncé le report du match du Maroc avec la Guinée, aucune date ultérieur n’a été annoncée, tandis que la Fédération Royale Marocaine de Football ne s’est pas exprimée via son site internet concernant la situation de ses joueurs, optant pour une annonce chez l’AFP, à travers son porte-parole, Mohamed Makrouf.

Une situation délicate dans laquelle se trouvent les joueurs de l’EN, tous dans l’attente d’une réponse, avant de retrouver leurs clubs respectifs, également inquiets de la situation des joueurs.

Pour l’heure, l’autre match comptant pour cette poule opposera, mardi à Khartoum, le Soudan à la Guinée Bissau.

Au terme de la première journée, le Maroc est en tête avec 3 points, devant la Guinée et la Guinée Bissau (1 pt chacun), alors que le Soudan est dernier sans la moindre unité.

Pour la 3e journée éliminatoire de la Coupe du monde 2022, les hommes de Vahid affronteront la Guinée-Bisseau, le 6 octobre prochain.

Coup d’Etat, report et rapatriement…Grandes motions pour les Lions de l’Atlas en Guinée Hespress Français.

Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page