Décès de la figure du cinéma français, Jean-Paul Belmondo

Le prince des farceurs n’est plus. Jean-Paul Belmondo s’est éteint à l’âge de 88 ans, laissant derrière lui, un palmarès qui lui a valu de figurer parmi les plus grands noms du cinéma.

Le cinéma français est en deuil et a perdu l’une de ses étoiles, Jean-Paul Belmondo, mort ce lundi 6 septembre, a annoncé son avocat.

« Il était très fatigué depuis quelque temps. Il s’est éteint tranquillement », a précisé son avocat, Me Michel Godest. Celui qu’on surnommait Bébel a tourné dans 80 films et laisse derrière lui des rôles inoubliables: jeune premier dans «A bout de souffle» ou encore pendu à un hélicoptère au-dessus de Venise dans «L’homme de Rio».

Star du cinéma français de la Nouvelle Vague, Belmondo s’est tourné vers les films grand public dans les années 1960 et est devenu l’un des principaux héros français de la comédie et de l’action.

Décès de la figure du cinéma français, Jean-Paul Belmondo Hespress Français.

Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page