Jeux Paralympiques : Un succès assuré par les athlètes marocains

Les athlètes des Jeux Paralympiques ont brillé à Tokyo où ils ont glané 11 médailles dont 4 d’or. Des prestations qui font oublier celles des Jeux Olympiques durant lesquelles le Maroc ne compte qu’une seule médaille. 

Des athlètes de l’ombre à la lumière. Le Royaume a été représenté aux Jeux paralympiques de Tokyo, qui ont pris fin dimanche, par une délégation de 38 sportifs, la plus grande de son histoire. Et ces derniers n’ont pas fait les choses à moitié.

Grâce aux prestations de nos paralympiques, le Maroc s’est hissé à la 29e place mondiale au classement paralympique des Jeux de Tokyo avec 11 médailles d’or, dont quatre d’or, quatre d’argent et trois de bronze.

Les athlètes se sont particulièrement illustrés en athlétisme, offrant les 4 médailles d’or du Maroc, chaque médaille dorée étant accompagnée par un nouveau record du monde ou paralympique. Il s’agit des athlètes Abdeslam Hili, Zakariae Derhem, Ayoub Sadni et El Amine Chentouf.

El Amine Chentouf a clôturé le bal des médailles d’or. L’Athlète marocain a conservé son titre de marathon masculin T12 à Rio 2016 pour le Maroc, établissant un nouveau record paralympique et terminant avec plus de quatre minutes d’avance sur le reste du peloton.

Cet exploit est le quatrième pour le champion marocain aux Jeux paralympiques, après les deux médailles d’or réalisées à Londres 2012 et à Rio 2016, respectivement aux épreuves du 5000 m et du marathon (T12), ainsi que la médaille d’argent du 5000 m (T12) aux jeux de Rio de Janeiro au Brésil.

Quant aux médailles d’argent, elles ont été remportées par Fouzia El Kassioui, Yousra Karim, Mohamed Amguoun et Azeddine Nouiri.

La première, Fouzia El Kassioui a fait la différence à l’épreuve du lancer de poids (classe F33), en réalisant un jet de 6.72m, sa meilleure performance de la saison.

Le bronze lui, revient à Hayat El Garaa, Saida Amoudi et l’équipe nationale de cécifoot. Saida Amoudi a offert au Maroc sa première médaille au lancer de poids en réalisant un jet de 8,21m.

Pour sa part, l’équipe nationale de cécifoot a arraché la médaille de bronze des Jeux paralympiques en s’imposant face à la sélection chinoise par 4 buts à zéro. À l’image de ses performances lors des quatre premiers matchs, Zouhair Snisla n’a pas manqué l’occasion pour briller encore une fois en signant 4 buts (4è, 8è, 18è, 30è) offrant aux Lions de l’Atlas la 3è place du tournoi.

Le Maroc compte sa 9e participation marocaine aux Jeux Paralympiques, après les éditions de Séoul en 1998, Barcelone en 1992, Atalanta en 1996, Sydney en 2000, Athènes en 2004, Pékin en 2008, Londres en 2012 et Rio en 2016.

Le pays qui s’est distingué cette année, dominant l’édition est celui de la Chine avec un total de 207 médailles, dont 96 en or, 60 en argent et 51 en bronze.

Le Maroc peut se vanter d’avoir récolté de nombreuses distinctions lors de cette compétition sans pareille, essayant d’oublier ainsi le fiasco des Jeux Olympiques de Tokyo durant lesquelles l’athlète Soufiane El Bakkali a été le seul à ramener une médaille au Royaume.

Le Marocain avait remporté la médaille d’or lors du 3000m steeple à Tokyo, mais également la première de tous les sports confondus depuis Hicham El Guerrouj en 2004.

Jeux Paralympiques : Un succès assuré par les athlètes marocains Hespress Français.

Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page