FRMF: Les Lions de l’Atlas, bloqués à Conakry, « en sécurité »

Notre équipe nationale de football a été prise entre deux feux à Conakry où une vive tension et confusion règnent, suite à un coup d’Etat. Le président Alpha Condé aurait été arrêté si l’on s’en tient à des vidéos anonymes postées sur les réseaux sociaux.

Dans une photo et une vidéo qui circulent sur les réseaux sociaux, on voit Alpha Condé assis dans le canapé d’un salon de la présidence. Alors qu’un militaire s’adresse à lui en l’appelant « Excellence », le chef de l’État ne dit mot. Une source proche du président de Guinée-Conakry reconnaît que ce dernier est bien aux mains des insurgés. Mais dans son entourage, aucune autre source ne confirme cette information.

Dans une autre vidéo diffusée sur les réseaux sociaux, non authentifiée pour l’instant, on voit le colonel Mamady Doumbouya, commandant des forces spéciales de l’armée guinéenne, annoncer la dissolution des institutions et la création d’un « comité national pour le redressement et le développement ».

Plus grave encore bien plus pour les étrangers et notre Sélection, de football présente à Conakry pour y jouer le Syli national de Guinée, «  la personnalisation de la vie politique est terminée. Nous ne confierons plus la politique à un seul homme, nous la confierons au peuple », a déclaré Doumbouya, ajoutant que la constitution a également été dissoute et que les frontières terrestres et aériennes sont désormais fermées ».

Les Lions de l’Atlas, pour rappel, avaient rallié la capitale guinéenne Conakry au lendemain de leur victoire contre le Soudan dans le cadre des éliminatoires de la coupe du monde Qatar 2022.

FRMF: Les Lions de l’Atlas, bloqués à Conakry, « en sécurité » Hespress Français.

Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page